3) La région de Beauséjour

A Beauséjour, la majeure par­tie des bâti­ments con­stru­its en pierre, briques ou béton sont détru­ites ou endom­magés. L’église, l’école des Petits Frères, de même que leur nou­velle sta­tion dans laque­lle ils avaient démé­nagé au mois de décem­bre, ont été détruits.

L’école de Ravine-à-Jacques a été détru­ite par un éboule­ment. Les trois autres petites écoles rurales, soutenues par Objec­tif Tiers Monde, à savoir Morel, Gau­thi­er et Baret ne sont que légère­ment endom­magé. En effet, que la dalle est fis­surée, la con­struc­tion en bois est intacte.
Béné­fi­ci­aires : Tout d’abord 800 élèves de 4 petites écoles rurales à Beau Séjour, ain­si que leurs par­ents sont des béné­fi­ci­aires directs du volet can­tines sco­laires et jardins com­mu­nau­taires du pro­jet. La pop­u­la­tion de la sec­tion rurale de Beauséjour peut être estimée à 3.288 per­son­nes (2005).