Financement et Transparence

OTM finance ses pro­jets grâce :

  • Aux donc privés et dons d’associations
  • Aux finance­ments du Min­istère des Affaires Etrangères Luxembourgeois
  • Aux sub­sides de com­munes luxembourgeoises

Le parte­nar­iat avec les Min­istère des Affaires Etrangères

Dans le con­texte de l’accord cadre, il est prévu que le Min­istère des Affaires Étrangères par­ticipe à 80% au finance­ment des pro­jets d’OTM et reste actuelle­ment son seul bailleur de fonds.

Les 20% restant sont à financer par l’ONG même, d’où l’importance cru­ciale de nos col­lectes de fonds et des dons.

Nos fonds pro­pres se com­posent de :

  • Dons indi­vidu­els (Héritage, com­mu­nion, mariage, men­suel ou exceptionels…)
  • Dons d’associations (religieuses, laïques, entre­prises, écoles…)
  • Cam­pagnes de récolte fonds
  • Coti­sa­tions des membres
  • Vente de bou­gies et cartes de vœux artisanales
  • Sub­sides communaux
  • Intérêts ban­caires

Une bonne ges­tion de nos projets

OTM s’engage dans la garantie d’une ges­tion pru­dente et rigoureuse de ses fonds et de ses pro­jets.
Nos respon­s­ables des pro­jets assurent le suivi et le con­trôle direct des pro­jets mis en œuvre par nos asso­ci­a­tions parte­naires sur le ter­rain.
Le finance­ment des pro­jets se fait générale­ment par l’envoi des fonds néces­saires par tranches de 10.000 à 15.000 USD. La tranche suiv­ante n’est envoyée qu’après récep­tion d’un rap­port nar­ratif et financier de la tranche envoyée précédem­ment.
Puisque nos pro­jets béné­fi­cient du cofi­nance­ment accordé par la Direc­tion de la Coopéra­tion au Développe­ment du Min­istère des Affaires étrangères, cette con­fi­ance requiert un suivi rigoureux des dépenses et la soumis­sion régulière de rap­ports décrivant l’état d’avancement des pro­jets.
Notre approche par­tic­i­pa­tive assure quant à elle, que nos pro­jets soient tou­jours menés dans le meilleur intérêt et selon les besoins des pop­u­la­tions locales, puisque les béné­fi­ci­aires ainsi que la com­mu­nauté ciblée sont inté­grés dans toutes les phases de nos projets.

Nos sta­tus:
Statuts OTM 2013