Génération des revenus 2015 — 2019

Généra­tion des revenus

Appui à la diver­si­fi­ca­tion des revenus famil­i­aux à Café-Lompré(AC-3–05)
Durée de l’action : 5 ans
Local­i­sa­tion de l’action : Sta­tion des Petits Frères de Ste Thérèse (PFST) à Café-Lompré ; Com­mune de Léo­gane ; Haïti
Béné­fi­ci­aires : La pop­u­la­tion de Café Lom­pré.
Parte­naire local :   Les Petits Frères de Ste Thérèse de l’Enfant Jésus

Pro­jet : 
Depuis la fin des années 1980, Objec­tif Tiers Monde a soutenu la Con­gré­ga­tion des Petits Frères de Ste Thérèse dans leur tra­vail en faveur de la pop­u­la­tion défa­vorisée de Café-Lompré. Un des objec­tifs des Petits Frères est notam­ment l’ « édu­ca­tion rentable » en vue d’améliorer les con­di­tions de sub­sis­tance de la pop­u­la­tion agri­cole.
Ainsi, Objec­tif Tiers Monde a financé la mise en place d’une cas­saverie pour la pro­duc­tion de cas­saves (galettes de man­ioc), qui est à dis­po­si­tion de la pop­u­la­tion de Café-Lompré pour trans­former leurs récoltes à un pro­duit plus conservable.

Une presse à huile a été financé en (1992–1997). Pour soutenir l’atelier à huile, la plan­ta­tion de ricin a été soutenue par OTM à Ti source. Mais en pre­mier lieu un effort devra être fait pour motiver et de fidéliser les paysans de la zone en leur offrant des con­trats d’achat de récolte sur pied intéres­sant et leur offrant ainsi un revenu, même s’il est faible mais certain.

Au Cen­tre de for­ma­tion arti­sanale OTM a veillé depuis 1998 à côté des for­ma­tions plus mas­cu­lines (fer­ronnerie, menuis­erie ou hor­ti­cul­ture) à soutenir plus par­ti­c­ulière­ment les femmes de Café Lom­pré en appuyant des for­ma­tions spé­ci­fiques pour les jeunes filles, telles que les for­ma­tions en arts ménagers. Les jeunes filles apren­nent à cuisiner, à cro­cheter, le tri­co­tage, la broderie, la cou­ture, et l’art flo­ral. Après leurs for­ma­tion elles peu­vent tra­vailler comme femme de ménage ou ouvrir leur petit ate­lier de couture.

En 2006 OTM a soutenu le regroupe­ment de femmes de Café la cul­ture et de la trans­for­ma­tion de Café dans la région de Café-Lompré. Il s’agit d’accompagner le groupe de femmes dans la cul­ture et la trans­for­ma­tion du café par un suivi de la ges­tion de leur fond de roule­ment, mais égale­ment d’une for­ma­tion ou d’un appui technique ponctuel si néces­saire. Dans le cadre du présent accord cadre, il s’agit essen­tielle­ment de suivre les réal­i­sa­tions des pro­jets et accords-cadres précé­dents et de suivre l’appui des Petits Frères à la pop­u­la­tion dans les domaines de la for­ma­tion arti­sanale et de l’agriculture, afin que les familles soient à même de diver­si­fier et sécuriser leurs revenus.